homme_perdu

C'est plutôt triste, un homme perdu
Emmanuelle Urien
Onlit Éditions

Il y a déjà un moment, lorsque j'écris ces lignes, que j'ai parcouru ce recueil de nouvelles. Deux me sont restées fortement en mémoire, tellement elles sont imprégnées en moi. Il y a des histoires que l'on n'oublie pas, qui nous reste dans la tête et le coeur.
C'est le cas de " Têtes mortes" et " Gaudium", deux nouvelles parmi les sept histoires de Emmanuelle Urien

Têtes mortes : raconte la rencontre par hasard d'un fils et de son père alcoolique qui le battait étant enfant. Ces circonstances sont décrites d'une façon magistrale. C'est un moment de lecture inoubliable.

Gaudium : Grâce à son journal, on découvre un chercheur scientifique, blasé, qui cherche la simplicité et l'anonymat. Malgré ses découvertes sur la planète Mars, qui feraient l'envie de plusieurs, il est insatisfait de sa vie. Une surprise " science-fiction" nous est offerte à la conclusion de cette nouvelle originale.

Ce sont mes deux coups de coeur, mais les autres nouvelles m'ont également touché. Elles sont toutes sensibles, décrivant des sentiments de solitude, de résignation, de mal-être par des hommes. Je crois que chacun trouvera son bonheur en lisant ce recueil. Chaque nouvelle est un univers particulier qui nous rejoint à quelque part.

Une autre belle lecture  parmi la belle collection de la maison numérique Onlit. Merci

Téléchargé chez