Couv Un parfum d'herbe coupée

Un parfum d'herbe coupée
Nicolas Delesalle

Voici une belle lecture qui nous fait réfléchir sur la Vie, le temps qui passe, notre impuissance à le retenir et ce temps qui nous transforme.

Kolia, dans la quarantaine raconte ses souvenirs d'enfance. Il se livre avec humour et tendresse. Des moments nostalgiques qui nous rendent à notre tour nostalgique avec la sensation du "déjà vécu" surtout pour ceux qui ont grandi comme moi dans les années 80.

Le récit débute magistralement en mettant en scène son grand-père et lui réunis à l'occasion du décès de sa grand-mère. Une petite phrase lancée par son aïeul souffrant d'alzheimer dans un moment de lucidité, le hantera, lui faisant perdre un peu de son enfance.

C'est d'ailleurs cette capacité qu'à l'auteur de trouver les mots précis pour exprimer les moments charnières où l'enfance s'éloigne de nous qui m'a plu. Il réussit à nous imprégner de ce climat de prise de conscience où le regard sur les autres et sur la vie se métamorphose.  Une odeur, une couleur, un comportement déclenche ce processus à notre insu et tout est différend par la suite.

L'écriture est fluide, riche et toujours intéressante. Une poésie de la Vie au jour le jour.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Téléchargé chez 

logo storylab hd